Supercalculateurs : l'université d'Aix-la-Chapelle choisit Bull

L'Université technique de Rhénanie-Westphalie (RWTH) à Aix-la-Chapelle (Allemagne) a retenu le constructeur hexagonal Bull pour déployer un supercalculateur de 300 Tflop/s.

L'Université technique de Rhénanie-Westphalie (RWTH) à Aix-la-Chapelle (Allemagne) a retenu le constructeur hexagonal Bull pour déployer un supercalculateur de 300 Tflop/s. Ce dernier, qui doit servir à des travaux de recherche ayant recours à la simulation (nanotechnologies, physique des particules, génie climatique, maîtrise de l'énergie, technique des processus...), repose sur l'architecture bullx du constructeur, conçue pour le calcul hautes performances. La configuration intégrera 28 000 cœurs processeurs (des Xeon) et disposera plus de 90 To de mémoire sur ses 1500 nœuds ainsi que de 3 Po de stockage sur disque.

Le supercalculateur universitaire reste loin des performances des plus gros monstres de calcul mondiaux (lors du dernier classement des plus grands supercalculateurs dans le monde, en novembre dernier, le Chinois Tianhe-1A dépassait les 2500 Tflop/s). Mais, sur la base dudit classement, il se situerait tout de même entre la 20ème et la 30ème place mondiale. Et prendrait la troisième marche du classement européen, derrière le Tera-100 du CEA (lui aussi à base d'architecture bullx) et le Jugene allemand.

Pour le centre de calcul de l'université d'Aix-la-Chapelle, l'installation de ce système se traduira par une multiplication par cinq de la puissance de calcul à sa disposition par rapport à la configuration qu'il exploite actuellement.

En complément :

- Bull mise sur une nouvelle génération de grands serveurs x86

- Bull lance un nouveau châssis lames optimisé pour le monde du HPC

- Bull va construire le premier supercalculateur PetaFlops français, Tera 100, pour le CEA

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close