Cloud : Bruxelles finance un énième projet autour de la sécurité

Bruxelles a décidé de financer à hauteur de 7,5 millions d’euros le projet "Trustworthy Clouds” autour de la sécurité des données dans le Cloud Computing. Si l’objectif est le développement d’une plate-forme de référence et de protocoles, il s’agit également d’aborder les aspects légaux de la préservation des données.

Cloud, Cloud, Cloud. l’Europe a décidément la tête dans les nuages. Après avoir confié aux laboratoires israéliens d’IBM le projet “Vision Cloud -- Virtualized Storage Services for the Future Internet”, qui vise à aborder la problématique du stockage et du portabilité des données dans le Cloud, Bruxelles a décidé de financer un autre projet - à hauteur de 7,5 millions d’euros - dédié à la sécurité du nuage. Le projet baptisé "Trustworthy Clouds" (ou TClouds) abordera également cet aspect sous un angle légal et axé sur la conformité.

La conformité du nuage, un élément encore flou du Cloud Computing, est souvent présentée comme le point noir du Cloud par les entreprises. Les lois européennes imposent en effet aux entreprises de conserver leurs sauvegardes et leurs données sur le territoire européen.

TClouds, piloté par IBM - tout comme le projet Vision Cloud - accompagné d’une douzaine d’entreprises et d’organismes de recherche, tentera de répondre à ces questions. Parmi les chantiers prévus, le développement de procédés techniques visant à garantir une sécurité optimale du Cloud (par des protocoles et des nouveaux standards de sécurité) et à sécuriser la migration des données, notamment. Au final, l'objectif consiste à développer une infrastructure Cloud avancée et ultra-sécurisée.

Santé, énergie : des projets dans des infrastructures critiques

Les équipes collaboreront autour de cas pratiques visant à démontrer la faisabilité d’une infrastructure critique en nuage. L’un de ces projets, mené en partenariat avec un hôpital en Italie (le San Raffaele Hospital à Milan), porte sur la télé-médecine, un autre conduit avec un fournisseur d’électricité au Portugal sur la migration d’un système de contrôle d’un réseau électrique dans le Cloud. Objectif avancé : “changer les perceptions sur le Cloud Computing en faisant la démonstration d’un prototype d’infrastructure au sein de réalisations ayant des implications sociales significatives, l’énergie et la santé”, explique le projet sur son site Internet.

Il s'agit de montrer que recourir au Cloud Computing pour ces usages très critiques est possbile. Une façon de dissiper les réticences des entreprises, mais également des industriels IT européens qui peinent aujourd’hui à entrer sur le segment - laissant le champ libre aux éditeurs américains.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close