La France a fait retirer 25 contenus des services de Google

Google vient de publier son rapport de «transparence» pour le premier semestre 2010. On y apprend notamment que l’éditeur de services en ligne a reçu 1017 demandes de données, sur la période, de la part de la France, et 25 demandes officielles de retrait de contenus.

Google vient de publier son rapport de «transparence» pour le premier semestre 2010. On y apprend notamment que l’éditeur de services en ligne a reçu 1017 demandes de données, sur la période, de la part de la France, et 25 demandes officielles de retrait de contenus. Parmi celles-ci, on compte 24 demandes résultant de décisions de justice, et 11 qui ne s'y rapportent pas. L’ensemble portant sur 36 contenus hébergés sur Blogger ou YouTube, voire des liens remontés par le moteur de recherche ou son système de suggestions. 

Le Brésil tient le haut du classement avec 398 requêtes portant sur 19 806 contenus. Les Etat-Unis arrivent en seconde place, avec 128 requêtes portant sur 678 contenus. 

Si Google s’est intégralement conformé aux requêtes françaises, il n’a suivi que 67 % des demandes brésiliennes et 83 % de celles formulées aux Etats-Unis. Aucune chiffre pour la Chine n’est communiqué : «les autorités chinoises considèrent que les demandes de censure constituent un secret d’Etat.»

Pour approfondir sur Internet et outils Web

- ANNONCES GOOGLE

Close