RIM pourrait perdre UBS et JPMorgan Chase

Vers un revers de plus pour RIM et son service Blackberry ? Selon l’agence Reuters, les deux établissements bancaires JP Morgan Chase et UBS seraient en train d’étudier la possibilité, pour leurs collaborateurs, d’utiliser des solutions alternatives aux Blackberry de RIM pour l’accès à leur messagerie d’entreprise, au premier rang desquelles, l’iPhone d’Apple.

Vers un revers de plus pour RIM et son service Blackberry ? Selon l’agence Reuters, les deux établissements bancaires JP Morgan Chase et UBS seraient en train d’étudier la possibilité, pour leurs collaborateurs, d’utiliser des solutions alternatives aux Blackberry de RIM pour l’accès à leur messagerie d’entreprise, au premier rang desquelles, l’iPhone d’Apple. 

Si JP Morgan Chase a refusé de commenter les informations de nos confrères, UBS a confirmé examiner les dispositifs de sécurisation disponibles sur l’iPhone. L’établissement britannique Standard Chatered a quant à lui déjà franchi le pas.

Ces mauvaises nouvelles surviennent alors que Goldman Sachs a récemment souligné le désintérêt croissant des entreprises américaines pour les solutions du Canadien.  Ce dernier doit faire face à plusieurs demandes d’ouverture de ses protocoles sécurisés à des fins d’écoutes légales.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close