RIM signe avec Microsoft autour du système exFAT

Microsoft a annoncé avoir signé un accord de licence avec RIM, permettant au Canadien  d’avoir un accès étendu à la technologie exFAT (Extended File Allocation Table) pour certains terminaux Blackberry.

Microsoft a annoncé avoir signé un accord de licence avec RIM, permettant au Canadien  d’avoir un accès étendu à la technologie exFAT (Extended File Allocation Table) pour certains terminaux Blackberry. ExFat, considéré comme le successeur du système FAT et une alternative au système NTFS, permet par exemple d’étendre la taille des fichiers gérées par des terminaux mobiles à base de mémoires Flash. Microsoft parle d’un ratio de 1 à 5 comparé à la technologie FAT. exFAT accélère également le transfert de fichiers volumineux entre terminaux ainsi que la vitesse de lecture de ces larges fichiers.

 RIM, qui avait déjà passé un accord de licence avec Redmond autour de la technologie ActiveSync, rejoint ainsi Panasonic, Sanyo, Sony et Canon, qui ont signé avec Microsoft pour la technologie exFAT.

 «Les smartphones et les tablettes doivent être capables d’afficher des images et des données plus riches que dans les téléphones cellulaires traditionnels. Cet accord avec RIM montre comment un système de fichier moderne, comme exFAT, peut adresser directement les besoins spécifiques des clients dans l’industrie mobile», explique David Kaefer, directeur général du programme de licencing de propriété intellectuelle chez Microsoft.

 De son côté, RIM n’a pas précisé si ce système exFAT sera intégré à son prochain OS, Blackberry 10, prévu pour 2013.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close