France.fr en rade au lendemain de son lancement

1,6 M€ pour ça.

1,6 M€ pour ça. On commence à en avoir l'habitude. Après son lancement à l'occasion du 14 juillet, france.fr, le site officiel censé promouvoir l'image de la france à l'international ne fonctionnait déjà plus ce matin, officiellement en raison de son succès. Comme avant lui d'autres sites gouvernementaux tels que Geoportail, le site des impôts ou celui des cartes grises, france.fr débute sa carrière par l'habituel message :

"Le nombre très important de visiteurs nous contraint à augmenter la capacité de nos serveurs. Quelques perturbations dans la visite du portail dans ses 5 langues peuvent donc survenir, l'équipe de France.fr vous prie de l'en excuser. Tout sera rétabli au plus vite, merci de votre patience !". A défaut de maitrise technologique, au moins la communication est sauve...

A croire que les services gouvernementaux ne retiennent aucune des leçons du passé. On va finir par se rendre à l'idée que la mise en place d'un DSI pour les systèmes d'informations de l'Etat et une consolidation des moyens informatiques de l'Etat ne seraient sans doute pas une si mauvaise solution.

france fr

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close