Wallix se rapproche de Mandriva qui va se restructurer

On sait désormais qui sont les mystérieux investisseurs au chevet de Mandriva.

On sait désormais qui sont les mystérieux investisseurs au chevet de Mandriva. L’éditeur de distribution Linux vient de présenter son plan de relance, qui se double également d’économies drastiques. C’est Jean-Noël de Galzain – patron de Wallix mais également à la tête du fonds d’investissement IF Research – qui fait office de chevalier blanc en sauvant Mandriva de la banqueroute. A terme, l’arrivée d’autres investisseurs et la constitution d’un pôle industriel Open Source à l’échelle de l’Europe sont également évoquées.

D’ici là, l’éditeur connaîtra une cure d’amaigrissement « destinée à ramener la société à l'équilibre financier », ainsi qu'une levée de fonds pour assurer sa pérennité. Selon le communiqué de Mandriva « des négociations sont en cours avec des nouveaux actionnaires qui seront présentés lors de la prochaine Assemblée Générale de l'entreprise ».

Deux nouveaux administrateurs ont d’ores et déjà été nommés au conseil d’administration : Jean-Noël de Galzain donc et Bertrand Glineur, anciennement DSI du crédit Foncier de France, et membre du directoire du GCE business.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close