Revendications salariales : cinq filiales d’Orange en grève

Une partie du personnel de cinq filiales (Estrali, Consulting, NIS, MBS et IT and Labs) d’Orange Business Services a décidé de se mettre en grève pendant un heure durant la journée d’hier, mardi 15 juin.

Une partie du personnel de cinq filiales (Estrali, Consulting, NIS, MBS et IT and Labs) d’Orange Business Services a décidé de se mettre en grève pendant un heure durant la journée d’hier, mardi 15 juin.

De sources syndicales, ce sont quelque 60 % des salariés qui auraient débrayé, alors que la direction prétend quant à elle que seulement 14,5 % du personnel a suivi le mouvement, affirme l’AFP.

Les salariés grévistes réclament un alignement de leur salaire sur la hausse de 3 % annoncée fin avril par le groupe, souligne l’AFP. Les syndicats quant à eux parlent “de la faiblesse des augmentations salariales alors que les plus gros salaires progressent massivement.”

Dans un communiqué, Sébastien Crozier, président de CFE-CGC/UNSA France Télécom-Orange, affirme : “avec 43 % tous collèges confondus, la CFE-CGC/UNSA est la première organisation dans ces filiales”, touchées par la grève.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close