McAfee veut déporter la protection du poste de travail virtuel dans une VM dédiée

Profitant de l’ouverture de l’édition 2010 de Synergy, la grand messe de Citrix qui se déroule actuellement à San Francisco, McAfee a présenté les grandes lignes de sa future plateforme MOVE – Management for Optimized Virtual Environments.

Profitant de l’ouverture de l’édition 2010 de Synergy, la grand messe de Citrix qui se déroule actuellement à San Francisco, McAfee a présenté les grandes lignes de sa future plateforme MOVE – Management for Optimized Virtual Environments.

Concrètement, pour l’éditeur, il s’agit de sortir l’essentiel des traitements liés à la protection du poste de travail virtuel, de ses données et de ses applications, de la machine virtuelle pour n’y laisser qu’un agent logiciel référant directement à une machine virtuelle dédiée. La plateforme Move se veut totalement agnostique et surtout pas confinée à un unique hyperviseur. Du coup, pas question pour McAfee de se reposer sur des API spécifiques comme vSafe: il s'agit plutôt d'adopter une architecture distribuée comme certains le proposent déjà pour les postes de travail physiques.

En déportant ainsi l’essentiel des traitements, McAfee entend réduire considérablement l’empreinte mémoire de ses outils de protection – sans avancer de chiffe précis – mais aussi la consommation de ressources CPU. Le tout permettre de multiplier par trois la densité des machines virtuelles de postes de travail par serveur.

McAfee prévoit de distribuer les premiers résultats opérationnels de son projet Move dans le courant du second semestre. L’éditeur entend doter sa plateforme d’API exploitables par des tiers pour lui ajouter des fonctionnalités supplémentaires.

En complément :

- Trend Micro s’attaque à la sécurisation des environnements virtuels

- La sécurité du poste de travail, un chantier loin d’être achevé

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close