Pour 7,7 milliards de dollars, Intel met la main sur McAfee

Le numéro un mondial des semi-conducteurs prend pied dans la sécurité et s'offrant un des grands du secteur : McAfee. Une offensive qui coûte la bagatelle de 7,7 milliards de dollars à Intel.

Le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel vient d'annoncer son intention de racheter McAfee, spécialiste des logiciels de sécurité, pour la coquette somme de 7,7 Md$. Soit une surcôte de 62 % par rapport au cours de clôture de l'éditeur.

Selon le communiqué du fondeur, McAfee continuera d'opérer comme une entité autonome, au sein de la division software et services du géant des semi-conducteurs. Avant tout spécialiste de la sécurisation des terminaux mais disposant aujourd'hui d'une offre complète, McAfee, fondé en 1987 à Santa Clara (là où réside également le siège d'Intel), est un des principaux éditeurs de sécurité au monde. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 1,93 Md$ en 2009, en croissance par rapport à 2008. Le bénéfice net a atteint 173 millions, niveau sensiblement identique à celui de l'année précédente. La société, qui emploie 6 100 personnes dans le monde, réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord et 27 % de ce dernier en Europe.

Déjà des partenaires

Dans son communiqué, Intel explique que cette emplette a un objectif stratégique : offrir des dispositifs de sécurisation aux appareils connectés, de plus en plus nombreux y compris hors de la sphère purement informatique (téléviseurs, voitures...). Les deux groupes étaient déjà partenaires. "Notre travail commun ouvre des perspectives très intéressantes, explique Renée James, qui dirige la division logiciels et services d'Intel. Nous prévoyons de lancer le premier produit, fruit de ce partenariat, dans le courant de l'année prochaine."

Validé par les conseils d'administration des deux sociétés, le deal reste soumis au vote des actionnaires de l'éditeur et à l'approbation des autorités antitrust.

En complément :

- McAfee se renforce dans la sécurité pour mobile

- McAfee veut déporter la protection du poste de travail virtuel dans une VM dédiée

- Une mise à jour boguée de Mc Afee provoque une panne monstre touchant des dizaines de milliers de PC

- McAfee veut devenir numéro un de la sécurité en mode Saas en rachetant MX Logic

- McAfee pousse son offre Saas pour grands-comptes

- Sophos s’attaque à McAfee et CheckPoint avec le chiffrement du poste de travail

Pour approfondir sur Sécurité réseau

- ANNONCES GOOGLE

Close