CA World : CA change de nom et présente des résultats solides pour 2010

  Bill McCracken, le CEO de CA technologies, dévoile la nouvelle identité de la firme lors de l'ouverture de CAWorld à Las Vegas A chaque changement de CEO un nouveau nom ? Après s'être rebaptisé CA en 2005 peu de temps après l'arrivée à sa tête de John Swainson, l'ex-Computer Associates vient de se rebaptiser CA Technologies à l'occasion de l'ouverture de sa conférence utilisateurs CA World et de la publication de ses résultats annuels.

 caworld
Bill McCracken, le CEO de CA technologies, dévoile
la nouvelle identité de la firme lors de l'ouverture
de CAWorld à Las Vegas

A chaque changement de CEO un nouveau nom ? Après s'être rebaptisé CA en 2005 peu de temps après l'arrivée à sa tête de John Swainson, l'ex-Computer Associates vient de se rebaptiser CA Technologies à l'occasion de l'ouverture de sa conférence utilisateurs CA World et de la publication de ses résultats annuels. Selon Bill McCracken, son nouveau CEO, le changement de nom reflète mieux la nature de la société et devrait aussi permettre de mieux la trouver sur le Web. Plaisantant sur scène lors de l'ouverture de CA World, McCracken a ainsi expliqué qu'il en avait assez de voir Google retourner des résultats liés à la Californie chaque fois qu'il tapait CA.

Le changement de nom intervient alors que McCracken hérite des pleins pouvoirs chez CA. Jusqu’alors PDG, il était relayé au niveau opérationnel par Michael Christenson, COO depuis 2006, qui ne devrait pas être remplacé. Christenson quitte un groupe qui s’apprête à supprimer 1 000 postes tout en enregistrant un exercice relativement solide avec un chiffre d’affaires de 4,353 milliards de dollars (+2%) pour un bénéfice net de 771 millions de dollars, en hausse de quasiment 15%.
Ce sont les ventes de licences, en hausse de 3%, qui tirent le revenu du groupe. Derrière, la petite activité Services enregistre un fort recul de 18%. De la même manière, si l’activité est soutenue en Amérique du Nord (2,583 milliards de dollars, en hausse de 6%), elle est en net recul dans le reste du monde (1,770 milliard de dollars, en baisse de 3%).
Pour 2011, les prévisions de chiffre d’affaires s’établissent entre 4,5 et 4,6 milliards de dollars (soit une hausse attendue de 3 à 5% à taux de change constant).

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close