Résultats : solide, BMC vend toujours plus de licences

BMC Software, l’un des principaux éditeurs d’outils d’administration, vient de boucler un exercice 2010 globalement positif en dépit de la crise, en présentant un chiffre d’affaires de 1,91 milliard de dollars, en hausse de 2 %. Surtout, l’éditeur a amélioré sa marge lui permettant de générer un bénéfice net en augmentation de plus de 70 %, au-delà des 400 millions de dollars.

BMC Software, l’un des principaux éditeurs d’outils d’administration, vient de boucler un exercice 2010 globalement positif en dépit de la crise, en présentant un chiffre d’affaires de 1,91 milliard de dollars, en hausse de 2 %. Surtout, l’éditeur a amélioré sa marge lui permettant de générer un bénéfice net en augmentation de plus de 70 %, au-delà des 400 millions de dollars.

Une activité solide donc reposant sur des ventes de licences en hausse de 7 % (pour 758 millions de dollars), un segment maintenance quasiment étal à 1,023 milliard. La baisse de 10 % de la division services (à 129 millions de dollars) pèse peu sur les chiffres globaux.

Pour 2011, BMC, qui a signé il y a un peu plus d’un an un accord de partenariat important avec Cisco, prévoit une bonne année fort d’un carnet de commandes déjà bien rempli.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close