Sécurité du poste de travail : Symantec rachète PGP et GuardianEdge pour 370 M$

Symantec va racheter PGP Corporation et GuardianEdge Technologies afin de renforcer son offre en matière de sécurisation des postes clients, des serveurs et des transactions entre les deux.

Symantec va racheter PGP Corporation et GuardianEdge Technologies afin de renforcer son offre en matière de sécurisation des postes clients, des serveurs et des transactions entre les deux. Symantec devrait dépenser environ 300 M$ en numéraire pour PGP et environ 70 M$ pour Guardian Edge, deux investissements censés lui permettre de se renforcer sur le marché du chiffrement de données, un marché estimé par IDC à 1,7 Md$ dans le monde à l'horizon 2013.

Avec PGP, Symantec met notamment la main sur une offre complète de PKI ainsi que sur l'offre de sécurisation des échange e-mail de l'éditeur. Guardian Edge devrait quant à lui venir enrichir le portefeuille d'outils de sécurisation des postes de travail de Symantec avec ses solutions de chiffrage de disques durs, de contrôle d'accès aux périphériques et de sécurisation du stockage amovible.

Notons qu'il existe de forts recouvrements entre les offres de PGP (PGP Whole Disk Encryption), GuardianEdge et Symantec (Symantec Endpoint Encryption) sur le secteur du chiffrement de postes de travail et qu'il en est de même sur la partie contrôle des postes de travail et des applications. Il faudra donc sans doute de nombreux mois d'intégration avant de voir une offre unifiée, à moins que Symantec ne décide de trancher dans le vif et d'abandonner certains produits.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close