Siemens continue de purger sa branche services IT

Alors qu’il vient de finaliser un plan de 2 ans de réduction des effectifs dans sa branche IT Solution and Services, supprimant ainsi environ 17 000 emplois, Siemens s’apprête à l’alléger encore de 4 200 postes d’ici à l’automne 2011, dont 2 000 outre-Rhin.

Alors qu’il vient de finaliser un plan de 2 ans de réduction des effectifs dans sa branche IT Solution and Services, supprimant ainsi environ 17 000 emplois, Siemens s’apprête à l’alléger encore de 4 200 postes d’ici à l’automne 2011, dont 2 000 outre-Rhin. Siemens IT Solutions and Services (SIS) emploie actuellement environ 35 000 personnes, dont près de 10 000 sur le seul territoire allemand.

Parallèlement, Siemens doit investir 500 M€ dans SIS et en faire une entité indépendante d’ici à l’automne 2010 – soit avec quelques mois de plus que le calendrier initialement présenté fin 2009. Un préalable à une cession ? Selon la direction de Siemens, cette option ne serait pas à exclure. L'hypothèse est d'ailleurs évoqué dans la presse allemande cette semaine.

En octobre 2008, des rumeurs évoquaient des discussions entre Siemens et l'Indien TCS pour le rachat de SIS. Plus tard, au moins de décembre dernier, nos confrères indiens de DNA évoquaient des discussions pour la création d’une co-entreprise entre SIS et une autre SSII du sous-continent, Infosys.

SIS a réalisé un chiffre d'affaires de 3.8 Md€ en 2008. Fin 2009, son Pdg a démissionné, suite à l’annonce de la réorientation du groupe.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close