Inde : IBM accuse ses concurrents d’avoir commandité une étude anti-mainframes

Ca chauffe en Inde entre IBM et ses concurrents.

Ca chauffe en Inde entre IBM et ses concurrents. Big Blue s'énerve au sujet d'une étude, jugée à charge contre ses mainframes. Surtout, le constructeur soupçonne Microsoft et consorts d’avoir graissé la patte du cabinet d’études à l'origine du brûlot - Indicus Analytics – pour casser du sucre sur son dos. Commanditée par OpenMainframe.org – un forum de promotion de systèmes ouverts sur des mainframes IBM – et réalisée par le think tank techno Indian Council for Research on International Economic Relations (ICRIER) et Indicus Analytics, l’étude pousse au déploiement de systèmes autres que ceux d’IBM sur les mainframes de ce dernier.

Selon Computerworld, IBM accuse franchement Microsoft d’avoir payé l’étude et dénie toute crédibilité à cette dernière. De son côté, Microsoft India ne souhaite pas réagir aux accusations, se bornant juste à déclarer être un membre parmi d’autres d’OpenMainframe.org.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close