France Télécom : deux accords signés sur le stress au travail

France Télécom annonce avoir conclu deux accords avec les syndicats sur les conditions sociales et le stress au travail dans le groupe.

France Télécom annonce avoir conclu deux accords avec les syndicats sur les conditions sociales et le stress au travail dans le groupe. Sur fond de crise profonde, les deux textes qui encadrent ces accords - le premier intitulé "Perspective - emploi et compétences - Développement professionnel - mobilité" et le second "vie privée-vie professionnelle" - marquent une “véritable rupture”, selon le groupe. Si la CGT et la CFTC ont ratifié les deux accords, la CFDT n’a pas signé le second. La CFE-CGC n’a, elle, pas validé le premier.

Parmi les inflexions, on remarque celle portant sur la mobilité professionnelle, qui désormais reposera sur la volontariat. La mobilité du personnel avait été fortement montrée du doigt par les syndicats, lors de la vague de suicides qui a frappé les salariés de l'opérateur. Ce dernier avait déjà mis un terme au principe de mobilité systématique des cadres en septembre 2009. “L’entreprise s’engage à partager avec les représentants des salariés les aspects économiques des projets de restructuration, les risques psycho-sociaux seront systématiquement envisagés. Les éventuels projets alternatifs des organisations syndicales seront étudiés”, promet également le texte "Perspective - emploi et compétences - Développement professionnel – mobilité".

Le second document (vie privée-vie professionnelle), quant à lui, stipule que “les managers disposeront des marges d’autonomie permettant de prendre en compte les situations personnelles des salariés pour aménager leurs horaires”. Egalement mentionné : “les réunions devront, autant que possible, se dérouler dans la plage horaire 8h-18h. L’usage de la messagerie en soirée ou le week-end est déconseillé afin de ne pas perturber la vie personnelle”.

Cette série d’accords suit la remise aux représentants du personnels de France Télécom du rapport Technologia dont les conclusions, et les 107 recommandations, mettent en avant le malaise social en interne.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close