Fin de la mobilité des cadres chez FT, après un énième suicide

Après le 24ème suicide d'un employé hier, le patron de France Télécom, Didier Lombard, a décidé après une réunion avec les syndicats de mettre fin « au niveau national au principe de mobilité des cadres systématique tous les trois ans », révèle l'AFP. En visite sur les lieux du drame à Annecy-le-Vieux, le Pdg a également annoncé « la suspension immédiate des objectifs individuels sur ce plateau le temps d'en améliorer les conditions matérielles », comme l'indique encore l'AFP. Enfin Didier Lombard a promis que les propositions des délégués du personnel d'Annecy seraient prises en compte lors des négociations sur le stress au travail chez France Télécom.

Après le 24ème suicide d'un employé hier, le patron de France Télécom, Didier Lombard, a décidé après une réunion avec les syndicats de mettre fin « au niveau national au principe de mobilité des cadres systématique tous les trois ans », révèle l'AFP.

En visite sur les lieux du drame à Annecy-le-Vieux, le Pdg a également annoncé « la suspension immédiate des objectifs individuels sur ce plateau le temps d'en améliorer les conditions matérielles », comme l'indique encore l'AFP. Enfin Didier Lombard a promis que les propositions des délégués du personnel d'Annecy seraient prises en compte lors des négociations sur le stress au travail chez France Télécom.

Depuis février 2008, l'opérateur historique doit faire face à une vague de suicides chez ses employés. La direction avait le 10 septembre dernier annoncé une série de mesures pour mettre un terme au mal-être des salariés, dû notamment à des changements d'affectation au sein du groupe, accompagnés parfois de mobilité géographique. Quelques jours après – et un suicide supplémentaire plus tard -, Xavier Darcos, le ministre du Travail, avait convoqué Didier Lombard, jugeant la situation préoccupante.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close