2010 : année de mise à jour plus que d’innovation selon Forrester

Plus de la moitié des budgets IT seront dédiés aux opérations courantes et à la maintenance d’applications existantes plutôt qu’à l’adoption de nouvelles solutions logicielles en 2010, selon une étude Forrester.

Plus de la moitié des budgets IT seront dédiés aux opérations courantes et à la maintenance d’applications existantes plutôt qu’à l’adoption de nouvelles solutions logicielles en 2010, selon une étude Forrester. Peu d’innovation à attendre, donc, dans les SI des pays sondés par le cabinet d’analystes, à savoir la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada et les Etats-Unis. Une preuve supplémentaire, selon Forrester, de la morosité du contexte économique qui a constitué un frein dans la mise à jour des applications logicielles en entreprises ; or ces dernières prévoient de rectifier le tir cette année.

En France, les priorités budgétaires varient selon la taille des entreprises : les grandes entreprises consacreront 56% de leurs dépenses logicielles aux opérations courantes et à la maintenance d’applications existantes, contre seulement 38% pour les PME. Par ailleurs, ces dernières « prévoient de dédier 31% de leurs dépenses à l’acquisition de nouvelles licences logicielles et encore 31% au développement de nouvelles solutions logicielles en interne ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close