Economie cyclothymique : Forrester prévoit maintenant un boom de la dépense IT en 2010

Euphorie. Poussés par la faiblesse du dollar, les investissements IT devraient redécoller plus que prévu en 2010, estime le cabinet américain Forrester. Qui prévoit une croissance mondiale de plus de 8 % sur l'année. Et la zone Europe serait la plus favorisée par cette reprise.

Après la déprime en 2009, l'euphorie en 2010 ? C'est en tout cas le scénario que privilégie désormais le cabinet d'études Forrester, qui prévoit une croissance de 8,1 % de la dépense IT mondiale en 2010, après une baisse de 8,9 % l'an passé. Et, surprise, la zone Europe sera celle qui profitera le plus de ce rebond avec une progression de 11,2 % de la dépense (en dollars), stimulée par la chute de la monnaie américaine par rapport à l'euro. Tandis que les Etats-Unis bénéficieront d'une croissance de 6,6 %. Hors effets de change, c'est toutefois ce pays qui connaîtra la plus forte progression en 2010 selon Forrester, le Vieux Continent se contentant de moins de 4 % de croissance en euros.

Par secteurs d'activité (au niveau mondial), le cabinet prévoit un boom dans le logiciel (+ 9,7 %), le matériel (+ 8,2 %) et les infrastructures réseaux (+ 7,6 %). Moins gâtées, les activités de services doivent toutefois connaître des croissances elles aussi confortables : 6,8 % pour le conseil et l'intégration ; 7,1 % pour l'outsourcing.

Nouveau cycle d'innovation de 6 ou 7 ans

Euphorisé par ces perspectives, Forrester parle maintenant du début d'un "nouveau cycle de croissance (6 à 7 ans) des investissements technologiques et de l’innovation", que le cabinet baptise « Smart Computing ».

Rappelons que, jusqu'à présent, sur la base des prévisions de Syntec Informatique, le marché français s'attend plutôt à une reprise très graduelle, avec un premier semestre toujours morose et une accélération en fin d'année. Avec, au final, une croissance sur 2010 du segment des logiciels et services limitée à 2 % au maximum. Il y a quelques jours, le syndicat patronal des SSII et éditeurs notait toutefois des signes encourageants sur l'activité en toute fin d'année dernière. "Au cours des quinze derniers jours de décembre, la reprise est devenue plus concrète pour bon nombre d'entreprises du secteur, expliquait Jean Mounet, président de la chambre patronale des SSII et éditeurs. J'ai le sentiment que beaucoup d'entre elles ont pu réévaluer leurs objectifs à la hausse."

Pour Frédéric Giron, directeur des études au cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC), malgré les effets de change (qui boostent les prédictions de Forrester notamment en Europe), le décalage entre ces prévisions et ceux des autres cabinets d'étude est "énorme". PAC estime ainsi que la progression de la dépense IT (à 80 % par les entreprises) sera limitée à 0,3 % en France en 2010, après un recul de 3 % en 2009. Pour cette année, les analystes français prévoient même un recul de 0,3 % en Europe de l'Ouest. Alors, trop optimiste Gartner ?

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close