Vol de données : Albert Gonzalez plaide coupable

Albert Gonzalez « Soupnazi » a finalement décidé de plaider coupable.

Albert Gonzalez « Soupnazi » a finalement décidé de plaider coupable. Une manière pour l’un des plus important pirate jamais arrêté de tenter de minimiser sa condamnation. Inculpé au printemps dernier, il risque entre 17 et 25 ans de prison pour le vol de millions de données personnelles revendues par la suite. Connue sous le nom d’affaire Heartland, qui avait vu Heartland Payment Systems reconnaître la compromission en 2008 de son système d’information traitant les transactions par cartes bancaires pour plus de 250 000 entreprises aux Etats-Unis.
Albert Gonzalez, aussi connu sous les pseudonymes segvec, Cumbajohnny, soupnazi et j4guar17, est accusé, avec deux complices probablement russes, d'être à l'origine de certaines des fuites de données les plus spectaculaires de ces dernières années outre Atlantique. Un quatrième individu, seulement identifié par les initiales P.T. dans les documents officiels, serait également mêlé aux attaques, mais n'est pas poursuivi dans le cadre de la présente enquête.

Pour approfondir sur Gestion d’identités

- ANNONCES GOOGLE

Close