HSBC : l'informateur du fisc a une liste de 130 000 noms

Sorti du silence hier soir sur France 2, Hervé Falciani, l'ex-informaticien de la banque HSBC qui a transmis au fisc une liste de personnes soupçonnées d'évasion fiscale, a expliqué disposer d'un fichier renfermant 130 000 noms, toutes nationalités confondues.

Sorti du silence hier soir sur France 2, Hervé Falciani, l'ex-informaticien de la banque HSBC qui a transmis au fisc une liste de personnes soupçonnées d'évasion fiscale, a expliqué disposer d'un fichier renfermant 130 000 noms, toutes nationalités confondues. Parmi elles, figureraient entre 3 000 et 4 500 Français, contre lesquelles deux enquêtes ont été lancées (l'une du fisc, l'autre de la justice). Réfugié en France, où il aide la justice à décrypter les données dérobées, Hervé Falciani est réfugié en France depuis le début 2008. Selon les déclarations du procureur Eric de Montgolfier, et celles du ministre du Budget, Eric Woerth, cet informaticien aurait remis sa base de données aux enquêteurs sans demander d'argent, simplement poussé par des considérations éthiques. Rappelons que HSBC Genève a porté plainte pour vol contre son ancien employé.

Cette affaire, qui voit un informaticien dérober des données pour des motivations éthiques, rappelle le cas de Florian Bourges, ex-auditeur de Arthur Andersen, qui a transmis des listings provenant de la chambre de compensation Clearstream au journaliste Denis Robert.

En complément :

Spécial sécurité : vol à la HSBC et vol de rustines  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close