Sécu : le bug à 400 millions d’euros

La sécurité sociale vient d’être victime d’un important bug informatique.

La sécurité sociale vient d’être victime d’un important bug informatique. Celui-ci aurait effectivement permis à « 15 000 à 20 000 travailleurs indépendants » de ne pas verser de cotisations sociales depuis deux ans, selon nos confrères du Monde. Le souci ? « Un problème de compatibilité entre l’informatique du RSI [régime social des indépendants, NDLR] et celle du réseau Urssaf », explique le directeur général du RSI, Dominique Liger, à nos confrères. En 2006, le RSI a pris la relève de plusieurs organismes de prévoyance pré-existants. Avec, manifestement, un système d’information à l’interconnexion douloureuse.

Le RSI entend réclamer une régularisation aux personnes concernées – dont certaines seraient à la retraite. Sans pénalité de retard toutefois et avec – largesse suprême – une possibilité d’étalement du règlement. Restera, pour les indépendants concernés, à assurer par eux-mêmes la régularisation de leurs dossiers avec le trésor public, leur imposition sur le revenu ayant pu être surévaluée… Globalement, la plaisanterie aurait coûté 400 M€ au RSI.

Pour approfondir sur Secteur public

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close