Grand Emprunt : satisfecit de Syntec Informatique

Dans la lignée de l'autre organisation visant à représenter l'édition de logiciels en France (l'Afdel), Syntec Informatique, la chambre patronale des éditeurs et SSII, se réjouit des pistes d'investissement dessinées par la commission Juppé-Rocard pour le Grand Emprunt.

Dans la lignée de l'autre organisation visant à représenter l'édition de logiciels en France (l'Afdel), Syntec Informatique, la chambre patronale des éditeurs et SSII, se réjouit des pistes d'investissement dessinées par la commission Juppé-Rocard pour le Grand Emprunt. Rappelons que le numérique a été retenu parmi les 7 priorités de ladite commission. Il serait doté directement de 4 des 35 milliards envisagé pour ces opération destinée, selon l'objectif affiché, à financer l'avenir. La filière devrait aussi bénéficier des enveloppes destinées à l'innovation, à l'écologie (via les usages des logiciels et capteurs permettant de mieux maîtriser la consommation d'énergie) ou encore de celle vouée au soutien des PME innovantes.

"Les priorités données par la Commission à l’enseignement et la recherche, avec la création de campus universitaires d’excellence, aux PME innovantes, avec la création de fonds destinés à financer des PME ou entreprises de taille intermédiaire, ou encore à la ville et aux transports de demain rejoignent très directement les propositions défendues par Syntec informatique", juge l'organisation patronale dans un communiqué. Même s'il faudra encore vérifier que les grandes orientations du rapport Juppé-Rocard débouchent bien sur les projets très concrets qu'imagine Syntec et qui font saliver ses membres (modernisation du système de santé, télémédecine, réseaux de distribution et de transport "intelligents").

Syntec Informatique articule les orientations du Grand Emprunt avec un autre chantier où il est impliqué : les états généraux de l'Industrie, lancés à la mi-octobre par par Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie. Un débat auquel participe l'organisation patronale en y portant un message clef, complémentaire des orientations du Grand Emprunt : l'appel à des mesures favorisant les usages du numérique dans les PME en France.

En complément :

- Grand Emprunt : piochant dans de multiples enveloppes, le logiciel n'est pas zappé selon l'Afdel

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close