Résultats : Business et Décision de mal en pis

Après un second trimestre calamiteux (recul de l'activité de 12 %), Business et Décision (2 700 personnes) signe un troisième trimestre encore plus mauvais.

Après un second trimestre calamiteux (recul de l'activité de 12 %), Business et Décision (2 700 personnes) signe un troisième trimestre encore plus mauvais. A 50,6 millions, le chiffre d'affaires recule de 15 % à taux de change constant. Selon les estimations du cabinet d'analyse Aurel BGC, la décroissance en France atteint 13 % (contre 10 % au T2) et 17 % à l'international (après 10 % au T2).

Pour Brice Thébaud, analyste financier chez Aurel BGC, "alors que le groupe a maintenu ses effectifs, la perte au second semestre devrait être significative. Nous abaissons nos estimations de chiffre d'affaires 2009 de 233 à 223 M€ et anticipons désormais une perte opérationnelle de 7.7 M€ pour l’exercice 2009". L'analyste estime que les dirigeants du spécialiste de la BI devront trouver une solution pour répondre aux besoins de financement de la société (cession d’entités, augmentation de capital, etc…) : "le groupe n'a certes plus d'échéance de remboursement de dette en 2009, mais ce n'est que reculer pour mieux sauter".

Pour approfondir sur SSII

- ANNONCES GOOGLE

Close