Résultats : Logica remercie la faiblesse de la livre sterling

11 % de croissance de l'activité au premier trimestre.

11 % de croissance de l'activité au premier trimestre. Publié aujourd'hui, les résultats de Logica (un CA de 954 millions de livres) apparaissent comme un pied de nez à la crise... mais témoignent surtout de la faiblesse de la livre sterling dont bénéficie la SSII anglaise. A taux de change constant, l'activité est stable, ce qui constitue déjà une bonne performance dans la lignée de celle réalisée ce matin par Capgemini. Comme le Français, Logica doit sa résistance à l'outsourcing, en progression de 9 %. Cette activité pèse désormais un tiers des rentrées de la SSII.

La France (où Logica a racheté Unilog), les pays nordiques et le Royaume-Uni restent en territoire positif, tandis que l'Allemagne et le Bénélux s'enfoncent dans le rouge.

S'attendant à une seconde moitié d'année dans la lignée du début 2009, Logica estime être en mesure de réaliser une marge opérationnelle 2009 équivalente à celle de 2008 (soit 7,4%). Les analystes de Aurel BGC tablent, eux, plutôt sur 6,4 %.

Rappelons que Logica pourrait cependant en rabattre au Royaume Uni, notamment si l'annonce du plan d'économie IT envisagé par le gouvernement britannique devait être confirmée dans les faits. Logica est un fournisseur particulièrement exposé à ce niveau.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close