Quadria devient le fournisseur exclusif de services cloud de Dell France sur les PME

L’intégrateur limougeaud vient d’investir 1,7 M€ dans une infrastructure de services cloud conçue pour répondre aux besoins des PME. Dell s’associe à son projet en tant que partenaire technologique et commercial.

Quadria, premier membre du réseau Euralliance’s, annonce simultanément qu’il se lance dans les services cloud et que Dell en devient son principal promoteur. Les deux sociétés viennent en effet de conclure une alliance : Quadria s’engage à équiper ses datacenters en infrastructures Dell, en échange de quoi ce dernier commercialise  de manière exclusive son offre cloud auprès de ses clients de moins de 500 salariés.

« Dell voit comme nous une vraie opportunité dans les services cloud, relate Gilles Perrot, co-dirrigeant de Quadria. Mais comme nous, il est lui est rapidement apparu que, contrairement aux idées reçues, le cloud resterait un marché de proximité. Les clients ont besoin d’un accompagnement terrain, ne serait-ce que pour migrer les serveurs et les applications. Or  Dell n’est pas taillé pour adresser les PME et les petites collectivités locales ».

D’où le rapprochement avec Quadria qui, avec ses quinze implantations régionales, ses quelque 390 salariés et ses presque 100 M€ de chiffre d’affaires, a de solides atouts pour l’aider à se tailler rapidement une part de marché significative sur ce segment de clientèle. Dell commercialisera des services de réplication pour ses baies Equalogic installées sur site et de mise à disposition des entrepôts de données. Quadria proposera de son côté des offres Iaas et Paas, dans un premier temps, puis des offres Saas

Quadria a investi 1,7 M€ dans son infrastructure cloud. Outre les serveurs et les baies de stockage Dell, celle-ci est bâtie sur les technologies VMware (pour les hyperviseurs et l’orchestrateur), Microsoft et Red Hat (pour les OS et les bases de données), Juniper (pour le cœur de réseau), Symantec, Atempo et Cetera (pour la sauvegarde), Sophos, kaspersky, Olfeo, Stonesoft, Fortinet et Safenet (pour la sécurité). La collecte réseau est assurée par Jaguar Network.

L’intégrateur démarre avec deux centres de 600 machines virtuelles et 2 Po de capacité hébergés l’un dans le datacenter Tiers 4 de Telecity Condorcet et l’autre dans celui d’Interxion deux kilomètres plus loin. Il pourra monter à 12.000 machines virtuelles. Finis d’équiper depuis quelques semaines, ces centres sont actuellement exploités pour deux clients. Et une quinzaine de projets sont en cours.   Quadria prévoit de réaliser 6 M€ de facturations dès la première année, 8,5 M€ la deuxième et près de 10 M€ la troisième.

A lire également sur ChannelNews

IBM et Akamai s'associent pour accélérer le cloud

Microsoft Dynamics bientôt en mode hébergé

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close