Virtualisation : Dell riposte aux vBlocks et autres Matrix avec ses vStart

Après VCE, NetApp, IBM et HP, c'est au tour de Dell de se lancer dans la commercialisation de configurations virtualisées prêtes à l'emploi. Les vStart sont assemblées en combinant des serveurs PowerEdge avec les baies de stockage Equallogic du constructeur, le tout relié par des commutateurs Ethernet PowerConnect. Prix : à partir de 99 900$

Dans la foulée des vBlocks de VCE (la filiale commune à VMware, Cisco et EMC), des FlexPods de Cisco et NetApp, des cloudburts d'IBM et du BladeSystem Matrix d'HP, Dell a annoncé cette semaine le lancement de ses vStart, des configurations préassemblées et préconfigurées pour VMware ESX 4.1. Objectif du constructeur texan : fournir à ses clients des solutions virtualisées prêtes à l'emploi et épargner à ces mêmes clients le long et couteux processus d'assemblage de leurs solutions virtualisées.

Dans un premier temps, Dell devrait commercialiser deux configurations de démarrage baptisées respectivement vStart 100v et vStart 200v. Ces deux configurations s'appuient sur des serveurs PowerEdge R710 à base de Xeon 5600 d'Intel, sur des commutateurs Gigabit Ethernet Dell PowerConnect 6248 et sur des baies de stockage iSCSI EqualLogic PS6000XV. Elles sont livrées pré-assemblées dans un rack 42U incluant également un serveur R610 pour l'administration (vCenter 4.1 et Equallogic SAN HQ que Windows Server 2008 R2), un commutateur KVM, les PDU pour la distribution d'électricité dans le rack, ainsi qu'un onduleur.

La configuration de base, vStart 100v, inclut 3 serveurs R710, 4 commutateurs (deux pour la partie LAN et deux pour la partie SAN iSCSI) et une baie Equallogic, tandis que vStart 200v, embarque 6 serveurs R710, les mêmes 4 commutateurs Ethernet et 2 baies Equallogic, ce qui assure plus de redondance. On notera avec intérêt que malgré le discours de certains sur la convergence des réseaux de stockage et de données - discours qui s'appuie sur l'achat de commutateurs forts coûteux -, Dell reste conservateur dans son approche réseau en segmentant physiquement le réseau Ethernet iSCSI et le réseau LAN. Une approche qui fait sens d'un point de vue simplicité et coût et qui a aussi ses mérites côte sécurité.


vstart

Les prix débutent à 99 900$ pour le vStart 100V et grimpent à 169 000$ pour le vStart 200V (prix américain incluant l'installation et la configuration par un technicien Dell). Selon Dell, une configuration typique vStart 100v peut accueillir 108 VM (sur la base de 3VM par coeur physique) contre 216 VM pour un vStart 200v. Les vStart sont immédiatement disponibles aux Etats-Unis et devraient arriver en France dans le courant de l'été.

Selon Dell, ces deux premières configurations ne sont toutefois que les premières représentantes d'une offre plus ambitieuse, qui devrait à terme être complétée par des modèles plus "capacitifs" sans doute basés sur les baies de stockage Compellent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close