Citrix s’associe à Dell pour diffuser son VDI low-cost

Citrix vient de trouver un partenaire de choix avec Dell pour assurer le développement commercial de son offre de VDI économique, VDI-in-a-box.

Citrix vient de trouver un partenaire de choix avec Dell pour assurer le développement commercial de son offre de VDI économique, VDI-in-a-box. Dell va ainsi proposer une appliance clé en main, la DVS Simplified, basée sur un serveur rack PowerEdge R710  doté en usine de XenServer 5.6 SP2 et de VDI-in-a-box 5.0. Ce serveur devrait être capable de supporter 40 à 80 postes de travail virtuels.

Pour mémoire, Kaviza a développé kMGR, une appliance virtuelle installable sur n’importe quel serveur supportant XenServer - y compris d’entrée de gamme. C’est cette appliance virtuelle qui permet d’administrer les postes de travail virtuels et les utilisateurs (sans empêcher l’ajout d’une surcouche d’administration tierce). Surtout, c’est elle qui assure la gestion des ressources de stockage locales du serveur et de la répartition de la charge entre plusieurs serveurs : kMGR s’apparente donc à un moteur de calcul en grille dédié à la virtualisation des postes de travail. L’appliance se charge aussi d’assurer l’utilisation équilibrée et sécurisée des ressources de stockage de chacun des serveurs afin de fournir des capacités de préservation de la continuité de l’activité en cas de défaillance. En mai 2010, sur l’édition américaine de Citrix Synergy, Kaviza assurait que sa solution ne nécessitait que très peu d’administration dans le cadre de son exploitation. L’installation initiale se ferait en l’espace de deux heures et l’ajout de serveurs supplémentaires, pour augmenter les capacités de la grappe, ne nécessiterait que quelques minutes.

À l’automne dernier, les équipes de Citrix venues de Kaviza nous expliquaient que VDI-in-a-box péchait toutefois par l’absence de solution simple de migration vers XenDesktop, dans le cadre d’une extension de projet ou de l’acquisition d’une PME utilisatrice. Mais elles indiquaient y travailler.

Dernier bémol, ni Dell ni Citrix n’ont fourni de prix indicatif pour DVS Simplified. Pour mémoire, la promesse initiale de VDI-in-a-box était de faire tomber le prix du VDI à moins de 500 $ par poste de travail, serveurs, licences et support compris.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close