Reprise confirmée en 2011 pour l’emploi des cadres informaticiens

Après un exercice 2009 marqué par la crise et une année 2010 plutôt contrastée, l’emploi dans l’informatique pourrait reprendre quelques couleurs en 2011 selon l’Apec. Les fonctions informatiques sont recherchées, le mois de janvier s’est plutôt bien passé sur le front du recrutement et les services aux entreprises devraient progresser.

La perspective d’une reprise plus durable de l’emploi des informaticiens se fait plus précise. Selon la dernière étude de l’Apec, si pour 2011 la quasi-totalité des fonctions devraient être orientées à la hausse, « La fonction Informatique qui représente à elle seule près de 17% des recrutements totaux, pourrait enregistrer une progression comprise entre +9% et +21%. » Au total plus de 30 000 postes d’informaticiens devraient être à pourvoir.

 chatelain apec
Jacky Chatelain,
DG de l'Apec

Une tendance assez logique selon Jacky Chatelain, Directeur Général de l’Apec qui explique que « sur un marché de l’emploi globalement dégradé, un segment tire son épingle du jeu, celui des emplois qualifiés. Ainsi, tout nous laisse penser que la bonne orientation du marché de l’emploi cadre ne se démentirait pas en 2011. Ceci, après une année 2010 bien meilleure que prévue qui lui a permis de se redresser. »

La tendance est plutôt favorable aux activités de services, secteur « poids lourd » du recrutement de cadres avec 7 embauches sur 10, qui pourraient connaître en 2011 une croissance proche des 12%. C’est principalement le dynamisme des activités informatiques, de l’Hôtellerie, restauration qui expliquerait cette bonne orientation du secteur selon l’Apec. De fait de nombreuses SSII communiquent sur leurs campagnes de recrutement. Mais c’était déjà le cas en 2010 et le taux de chômage de la profession – autre indicateur de la santé du marché – est néanmoins demeuré élevé. Surtout, après une reprise des embauches et une baisse du nombre de demandeurs d’emploi en début d’année 2010, le secteur à traversé un trou d’air inquiétant en cours d’exercice. Si depuis les choses semblent aller mieux, le total des informaticiens sans-emplois s’établit toujours assez largement au dessus des 25 000. En 2011, selon l’Apec, les informaticiens pourraient cependant se voir proposer entre 29 000 et 32 000 postes de cadres, soit 9% à 21% de plus que l’an dernier. Selon l’Apec, il y a eu 21 700 embauches de cadres informaticiens en 2009 et 26 500 en 2010.

Dans tous les cas l’année semble devoir bien débuter. En janvier 2011, selon l’étude sur les annonces Internet de l’agence, plus de 40 700 offres d’emploi ont été confiées à l’Apec, en progression de 72 % par rapport à janvier 2010.

Si la plus forte hausse concerne la fonction Commercial, marketing (28 % de l’ensemble des offres, + 77 %). L’Informatique (29 % des offres) affiche également une augmentation importante de son volume d’offres (+ 67 % à 10 789). Selon l’Apec, « la demande dans le domaine des Systèmes, réseaux, données demeure très élevée (+ 73 %), tandis que des fonctions telles que l’Informatique industrielle et la Maîtrise d’ouvrage et fonctionnel enregistrent une croissance plus mesurée (respectivement + 38 % et + 40 %). » En terme de postes, deux fonctions tiennent la corde : celles de DSI particulièrement recherchées et également celles liées à la catégorie d’emploi Informatique web, sites et portails internet.

Pour approfondir sur Recrutement

- ANNONCES GOOGLE

Close