Microsoft va rendre gratuit son antivirus pour les PME de moins de 10 salariés

L'éditeur de Redmond a annoncé aujourd'hui via le blog destiné à ses partenaires PME que les TPE de moins de 10 salariés pourrons accéder gratuitement à son antivirus Microsoft Security Essentials à compter du mois d'octobre 2010. Jusqu'alors, la licence du logiciel, diffusé gratuitement sur Internet, prohibait une utilisation par ce type d'entreprise.

Voila une nouvelle qui ne fera sans doute pas sourire les éditeurs d'anti-virus. Après avoir offert gratuitement son antivirus Microsoft Security Essentials aux particuliers et aux travailleurs à domicile, L'éditeur de Redmond vient d'annoncer via le blog destiné à ses partenaires PME que Microsoft Security Essentials deviendra également gratuit pour les TPE de moins de 10 salariés à compter du mois d'Octobre. Jusqu'alors, les termes de la licence du logiciel, interdisaient l'utilisation de Security Essentials dans un tel contexte, même si l'outil a en fait été déployé par nombre de TPE qui ne pouvait ou ne souhaitait pas payer pou un antivirus commercial (dont le propre Forefront Client Security de Microsoft).

Sur le fond, l'annonce est une bonne nouvelle car la disponibilité d'un anti-virus gratuit dans les TPE devrait permettre d'endiguer le caractère pandémique de la circulation de certaines souches virales dans ces entreprises. Elle devrait aussi remettre dans la légalité un grand nombre de TPE déjà utilisatrices du logiciel (à leur décharge, Security Essentials est disponible en téléchargement libre sur Internet et sa licence est quelque peu perdue dans l'arborescence du site Microsoft, NDLR).

Pour les plus paranoïaques, l'opération aura aussi un bénéfice connexe : celui de permettre à l'éditeur "d'encourager" certaines PME à remettre leurs licences OS dans le droit chemin. Il faut en effet disposer d'un OS Microsoft validé pour installer le logiciel de sécurité. Pour les TPE qui disposent de versions pirates de Windows, ce sera l'occasion d'une piqûre de rappel visant à signaler que le piratage d'un système d'exploitation n'est pas vraiment une bonne idée (et c'est en tout cas une pratique que LeMagIT déconseille formellement, même si par ailleurs nous pointons régulièrement du doigt le prix élevé de Windows en France par rapp ort aux Etats-Unis et les abus du BSA et d'IDC en matière d'estimation du piratage en France).

Terminons en signalant que la gratuité de l'antivirus ne devra pas faire oublier aux TPE que la plupart des menaces modernes ne sont pas forcèment de type virales mais qu'elles exploitent des failles dans des composants systèmes ou des applications exposées à Internet (navigateur, plug-in...). Et, pour la plupart de ces failles, il n'y a par définition guère de solutions simples orientées TPE, sinon de veiller à appliquer systèmatiquement les plus récents correctifs, à éduquer les utilisateurs et à espérer ne pas être victime d'une attaque de type zero-day...

A lire aussi sur leMagIT :

Spécial sécurité : Security Essentials, morituri te salutant, Microsoft !

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close