Sun fait enfin de l'oeil aux PME européennes

Après avoir largement concentré ses efforts commerciaux sur le marché des grands comptes au cours des dix dernières années, Sun s'intéresse au marché des PME, un marché qui pourrait lui servir de relais de croissance alors que les dépenses IT de ses clients traditionnels, notamment dans le secteur bancaire, de la distribution et de l'assurance s'essoufflent.

Sun Microsystems, qui réalise près de trois quart de son chiffre d'affaires français avec une centaine de grandes entreprises, vient de découvrir le potentiel de croissance que recelle le marché des PME et se décide enfin a développer la commercialisation de son offre vers les petites et moyennes entreprises. « Le marché des petites et moyennes entreprises en Europe représente une opportunité majeure de croissance», explique Alain Andréoli, le président de Sun Microsystems Europe s'éveillant sans doute à la réalité d'un marché européen dont le tissu d'entreprise est largement composé de PME (en France, plus de 300 000 sites d'entreprises emploient entre 5 et 200 salariés). 

Et d'expliquer que Sun a un positionnement unique pour tirer profit du potentiel de ce marché grâce à un réseau de partenaires étendu, ayant les compétences pour vendre ses équipements en conjonction de ses solutions logicielles Open Source. Ironie du sort, l'annonce tombe alors que le même Sun est actuellement en tournée avec Microsoft pour promouvoir Windows Essential Business Server 2008 auprès de ses partenaires et alors que son site PME met en avant deux solutions Open Source réputées : Windows EBS 2008 et Exchange Server. Cela a au moins le mérite de la cohérence...

Rejoignant avec quelques années de retard ses grands concurrents, le constructeur annonce aussi la création d'une cellule de télévente d'envergure européenne. « Cette équipe a pour mission d'accompagner les clients dans les problématiques qu'ils rencontrent, et de travailler avec eux et nos partenaires, pour répondre efficacement à leurs propres défis et objectifs de croissance ». Rappelons que le même Sun est en plein plan de suppression d'emplois en France et dans le monde...

Histoire de rendre grâce à Sun, les efforts sur le marché des PME du constructeur ne sont pas nouveaux, mais ils ont jusqu'alors été largement concentrés sur les Etats-Unis où le constructeur a rencontré un vrai succès avec ses programmes « Start Up Essentials » et « Try and Buy ». Mais en Europe, le constructeur a tardé à prendre conscience du potentiel de ce marché, quand ses dirigeants n'ont tout simplement pas trainé des pieds pour s'y implanter. Rappelons que le programme « Start up Essentials » permet à de jeunes sociétés de s'équiper en solutions Sun à des tarifs préférentiels tandis que le programme « Try and Buy » permet de tester un serveur ou une solution Sun et de bénéficier d'une remise de 40% en cas d'achat. Sun indique d'ailleurs que sur les 2 dernières années, il a expédié plus de 8500 systèmes à tester gratuitement, 70% d'entre eux étaient destinés aux petites et moyennes entreprises. 

En savoir plus :

Le site PME français de Sun

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close