Nelly Kroes invite les acteurs européens de l'Internet à accélérer l'adoption d'IPv6

La Commissaire européenne à la société de l'information, dans une vidéo d'introduction au 3ème sommet allemand sur IPv6, a invité les grands acteurs des télécoms et de l'internet en Europe à accélérer le déploiement d'IPv6 sous peine de ralentir l'innovation et la construction des services du futur. Sur ce sujet, explique Kroes, "l'Europe ne doit pas se tirer une balle dans le pied" en ratant le train IPv6.

Dans le cadre du 3ème sommet allemand sur l’IPv6, qui s’est ouvert ce jeudi 24 juin dans les locaux du Hasso Platner Institut à Potsdam, la Commissaire européenne à la société de l’information, Nelly Kroes s’est prononcée pour une adoption rapide du nouveau protocole par les fournisseurs de services Internet européens et par les géants de l’Internet.
«L’adoption d’IPv6 est à mon avis une étape fondamentale dans l’évolution de l’internet. Si l’on s’intéresse à l’évolution de la société de l’information au cours des vingt dernières années, on voit clairement deux développements qui ont profondément transformé nos vies. Tout d’abord, il y a l’Internet avec plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde et deuxièmement, il y a les communications mobiles avec plus de 4 milliards d’utilisateurs. Les deux convergent rapidement.(...) Cette évolution n’a rien à voir avec la chance. Elles ont été influencées par nos multiples initiatives politiques et par l’effort commun. Le paquet télécom a ainsi défini des règles claires en matière de concurrence et d’investissement et les programmes de recherches financés par l’UE ont créé les fondements d’une bonne part des capacités Internet en Europe», explique Kroes.

Selon la commissaire, «le nouvel agenda numérique pour l’Europe fixe des objectifs ambitieux pour passer à la prochaine étape de l’ère numérique. Mon point est que depuis plusieurs années les mondes Internet et télécom se sont intégrés et soutenus mutuellement. Cette tendance va s’amplifier avec la généralisation de l'Internet mobile et avec l’Internet des objets, alors que des milliards de connexions internet et des trillions de capteurs seront interconnectés via le réseau».


IPv6 indispensable pour mettre en place les services Internet du futur

Cela ne sera toutefois possible que si le déploiement d’IPv6 s'accélère explique Kroes, pointant du doigt les retards dans l’adoption et le déploiement du nouveau protocole. «Les réserves d’adresses IPv4 sont au bord de l’épuisement et la migration vers l’IPv6 ne s’est pas faite aussi rapidement que prévu et cela laisse l’Europe dans une position risquée. Nous pourrions nous retrouver dans une situation où la croissance de l’Internet et l’innovation sont ralenties. Nous avons besoin de l’espace d’adressage accru qu’offre IPv6. Seules les adresses [fournies par IPv6, NDLR] peuvent répondre aux besoins de croissance d’adresses des particuliers et des entreprises».

Kroes explique ainsi que seule l’adoption rapide d’IPv6 permettra l’éclosion à bas coûts de nouvelles applications, comme le contrôle à distance des équipements domotiques, la généralisation des VPN, les smart grids...

 «Nul ne suggère de stopper les services IPv4, mais nous ne pouvons continuer sans investir dans IPv6.» Pour cela, la Commissaire invite notamment les grands de l’Internet à rendre accessible rapidement leurs services sur des réseaux IPv6. Et de conclure que «les Européens ne doivent pas se tirer une balle dans le pied avec IPv6. Nous devons dès maintenant résoudre le problème».

En savoir plus :
la vidéo de l’intervention de Nelly Kroes sur le site du Hasso Platner Institut

En complément sur LeMagIT :

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close