Faible recul du nombre d’informaticiens au chômage en février

Changement de nomenclature à Pôle Emploi et à l’Apec, faible recul en décembre puis février mais nouvelle hausse en janvier : difficile de savoir si la baisse très lente du nombre d’informaticiens au chômage en France est inexorable. Seule certitude : les vagues mensuelles importantes de nouveaux chômeurs dans l’IT semblent désormais derrière nous.

Le chômage des informaticiens français semble reparti à la baisse (-1,76%). Très légèrement cependant et le marché de l’emploi est toujours aussi difficile avec 27 900 personnes déclarées sans poste auprès de pôle emploi sur les profils « SI et télécomunications », pas loin du double de ce qu’ils étaient en juin 2008. Si l’on regarde les 18 derniers mois, ce sont pas moins de 12 à 13 000 informaticiens supplémentaires qui sont venus grossir les rangs des demandeurs d’emploi. Du coup, le chômage dans la profession se monte à plus de 5,5%, soit un taux très élevé pour un secteur où le niveau du plein emploi flirte plutôt avec les 2,5%.

Reste que les chiffres de la Dares avaient déjà diminué en décembre dernier avant de repartir à la hausse en janvier. Difficile donc de tirer une conclusion définitive sur la tendance, d’autant plus que le récent changement de nomenclatures du côté de Pôle Emploi et de la Dares n’aide pas à analyser la tendance sur une période moyenne. Mais il semble tout de même que l’augmentation continue du nombre de demandeurs d’emploi de la profession soit endiguée après avoir atteint un niveau en volume et en croissance très important à l’automne dernier (avec une hausse à deux chiffres en novembre pour un nombre de chômeurs proches des 30 000).


Ces chiffres relativement positifs viennent confirmer la tendance observées de l’autre côté du marché de l’emploi IT, chez les recruteurs potentiels. Dans sa dernière livraison mensuelle, l’Apec (Agence pour l’emploi de cadres) explique avoir traité, sur ce segment, 25 % d'offres de plus sur le mois de février 2010 que 12 mois auparavant, pour un total de 6 960 annonces. La quasi-totalité des sous-familles en profitent, notamment les postes liés à l'administration (systèmes, réseaux et données), exception faite de la catégorie informatique de gestion, pourtant la plus grande pourvoyeuse de postes avec près de 3 000 annonces à elle seule.

chomage 290310

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close