Résultats : RIM réduit sa perte au deuxième trimestre

En attendant le Blackberry 10, présenté comme le messie par RIM, le Canadien a présenté des résultats supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2013. Entre juin et août, le constructeur est parvenu à réduire sa perte.

En attendant le

Blackberry 10, présenté comme le messie par RIM, le Canadien a présenté des résultats supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2013. Entre juin et août, le constructeur est parvenu à réduire sa perte. De 329 millions de dollars, il y a un an, et de 518 millions de dollars au trimestre précédent, la perte nette de RIM atteint désormais au T2 235 millions de dollars. «En dépit de bouleversements conséquents en cours dans l’entreprise, les résultats de notre second trimestre démontrent que RIM avance progressivement dans ses engagements financiers et opérationnels, pendant cette phase majeure de transition», explique Thorsten Heins, le président et CEO de RIM, évoquant notamment une hausse des souscriptions à ses services ainsi que l’intérêt des développeurs et des opérateurs pour le BB10. «Mais ne nous méprenons pas. Nous savons que nous avons encore beaucoup de travail à réaliser, mais nous avons entrepris une restructuration organisationnelle pour insuffler des points d’améliorations à l’ensemble du groupe, nos employés sont impliqués et motivés et le Blackberry 10 est en voie de lancement pour le premier trimestre 2013», poursuit-il, de façon assez pragmatique. Au deuxième trimestre, RIM a réalisé un chiffre d’affaires en légère hausse de 2% à 2,9 milliards de dollars. Dépassant en même temps les prévisions des analystes, qui tablaient sur un CA de 2,5 milliards de dollars, nous apprennent nos confrères de l’AFP. Mieux donc. Même si le Canadien anticipe encore une perte opérationnelle pour le troisième trimestre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close