Stockage : Panzura propose un système NAS en cloud global

La start-up basée à San Jose a développé des appliances cloud permettant aux entreprises de concevoir un système NAS cohérent à l'échelle mondiale, s'appuyant à la fois sur la capacité des appliances locales et sur la capacité souscrite dans de grands clouds de stockage.

À l'occasion d'un tour de start-up américaines organisé dans la Silicon Valley et à San Francisco, LeMagIT a récemment pu découvrir la solution de stockage en cloud originale de Panzura. Cette jeune société, basée à San Jose, a développé un système NAS global s'appuyant sur le cloud dont l'objectif est de permettre à une entreprise de ne plus avoir qu'un seul système NAS pour l'ensemble de ses besoins.

Au premier abord, les contrôleurs cloud de Panzura ressemblent physiquement à n’importe quelle appliance de stockage à base de puces x86 et ils sont capables de tirer parti des services de stockage en cloud offert par des prestataires comme Amazon, Nirvanix, ou par tout opérateur ou hébergeur utilisant des plates-formes comme EMC Atmos, OpenStack "Swift" ou Scality RinGOS.

Mais l'originalité vient du logiciel développé par la société qui fait que les appliances de la firme ne sont pas de "simples" passerelles cloud. Le système PanOS développé par Panzura a en effet été conçu pour virtualiser la capacité de stockage cloud consommée par l'entreprise pour la présenter sous la forme d'un espace NAS (CIFS et NFS) unique - avec global namespace- à l'échelle mondiale. Les appliances déployées dans l'ensemble des sites de l'entreprise savent ainsi coordonner leurs métadonnées et les informations qu'elles détiennent sur leur espace de stockage propre (qui fait office de cache pour accélérer l'accès au nuage) afin de présenter une vue cohérente au niveau mondial des données créées et stockées dans le système.

Dans la pratique, un serveur à New York voit immédiatement apparaître les fichiers créés à Paris et vice-versa et peut immédiatement y accéder (avec les réserves de rigueur liées au temps de transfert lors de la première lecture).

Un système optimisé pour le cloud

Chaque contrôleur Panzura dispose de ses propres disques et de sa propre mémoire. Cette capacité est intégrée au pool global de capacité incluant les espaces souscrits par l'entreprise sur les différents clouds de stockage qu'elle utilise et les espace disques des autres contrôleurs.

L'OS des appliances Panzura est conçu pour utiliser la capacité locale comme un cache - il est possible pour certaines applications de verrouiller certains contenus dans le cache pour assurer des performances optimales. Ce cache est disponible aussi bien en lecture qu'en écriture. En fait, la première écriture s'effectue toujours sur les disques locaux afin d'offrir des performances maximales. Ce n'est qu'ensuite, en tâche de fond, que les fichiers écrits sont progressivement migrés vers le cloud de stockage.

La capacité disque est aussi utilisée comme cache en lecture pour faire en sorte de minimiser le trafic réseau entre l'entreprise et le cloud. À l’instar des appliances de type WAFS, Panzura met en œuvre de multiples techniques pour optimiser les transferts comme de l'optimisation réseau (afin de minimiser les échanges TCP) ou de la compression / déduplication. La sécurité des données est assurée par un système de chiffrement s'appuyant sur le protocole SSL 3.1 et sur l'algorithme de chiffrement AES 256 bit. Leur intégrité est quant à elle garantie par des mécanismes de réplication et de distribution (des données et des métadonnées), afin d'éviter tout point faible dans l'architecture. Un mécanisme de snapshot illimité est aussi proposé aux administrateurs. En cas de rupture de l'accès au WAN (et donc de l'accès au cloud), les utilisateurs peuvent continuer à accéder aux données locales en mode lecture/écriture et dispose aussi d'un accès en lecture seule aux fichiers distant situés dans le cache.

Concrètement les appliances Panzura sont disponibles en plusieurs versions physiques 1U et 2U pouvant accueillir jusqu'à 100 disques via l'ajout de tiroirs d'extensions de disques, soit environ 60 To de capacité locale pour l'appliance la plus capacitive. Le constructeur propose également une d'appliance virtuelle pour les petites agences ou la reprise après désastre.

Il est à noter qu'un système Panzura peut très bien fonctionner sans utilisation de capacité cloud chez Amazon et consorts. Dans ce cas, les contrôleurs se comportent comme des baies NAS locales, directement concurrentes des baies NetApp ou EMC, mais avec le bénéfice additionnel de la synchronisation globale entre contrôleurs offerte par le système Panzura. Le global Namespace des appliance étant vraiment "global" au sens géographique du terme.

Panzura revendique déjà plusieurs grands clients, dans l'industrie pétrolière et dans le monde des médias et est aussi en discussion avec plusieurs grands opérateurs télécoms (dont un français qui quittait les locaux de la société lorsque nous sommes arrivés). La firme vise notamment le marché des comptes internationaux qui ont des besoins de partage de données entre entités à l'échelle globale, mais aussi les comptes nationaux disposant de multiples implantations géographiques.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close