Dell rafraîchit sa gamme EqualLogic

Dell vient de présenter de nouveaux systèmes SAN iSCSI de sa gamme EqualLogic. L’occasion aussi de revenir sur les projets du constructeur en matière de stockage.

Dell vient de présenter les systèmes SAN iSCSI EqualLogic PS4100 et PS6100, qui succèdent respectivement aux PS4000 et PS6000. Ces nouveaux systèmes se distinguent notamment par le support des disques SAS 2,5 pouces et des SSD à mémoire MLC. 

Proposé en version 2U et 4U, le PS6100 peut supporter jusqu’à 72 To par baie pour un total de 1,2 Po de capacité sur une grappe de 16 systèmes. Dans sa version 2U, il peut embarquer 24 disques 2,5 pouces et 21,6 To, contre 24 disques 3,5 pouces et 72 To pour la version 4U. Quelque soit la version, le PS6100 est doté de 4 ports Gigabit et d’un porte d’administration.

Le PS4100 n’est disponible qu’en format 2U mais supporte soit 24 disques 2,5 pouces et 21,6 To de capacité, soit 12 disques 3,5 pouces et 36 To de capacité. Le PS4100 ne supporte pas les SSD; c’est une spécificité des PS6100. Il embarque deux ports Gigabit en plus d’un port d’administration dédié. 

Surtout, ces deux familles supportent la version 5.1 du firmware EqualLogic, présenté en juin. A la clé : un équilibrage de charge amélioré - le constructeur parle de gains de performances pouvant atteindre un facteur trois avec un volume de données migrées minimum de 15 Mo -, de capacités de Data Center Bridging (DCB) - mais uniquement sur Ethernet. 

Parallèlement, Dell annonce le lancement effectif de sa baie EqualLogic FS7500, annoncée en juin. Cette dernière, qui s'intègre de façon transparente avec un pool de serveurs Equallogic permet de fournir des services NAS en mode NFS et CIFS, en plus des services de stockage en mode bloc sous iSCSI délivrés par les baies EqualLogic. Un FS7500 peut proposer de multiples volumes NAS (chacun limité à un maximum de 510 To). Et l'administration de la passerelle FS7500 est totalement intégré à la console d'administration EqualLogic du firmware version 5.1. 

La technologie Dell Scalable File System, sur laquelle repose le FS7500, arrivera sur les baies Compellent d’ici la fin de l’année, nous a confirmé John Everett, directeur EMEA de l’activité stockage de Dell, lors d’un entretien téléphonique. L’occasion aussi de nous confirmer qu’il s’est fait une priorité d’intégrer sa technologie de compression et de déduplication Ocarina à ses solutions de sauvegarde avant de l’étendre au reste de son offre. Pour les baies EqualLogic, il faudra ainsi attendre 2012. John Everett confirme en outre que Dell travaille avec Commvault et Symantec pour permettre aux données dédupliquées avec Ocarina d’être sauvegardées sans étape de réhydratation visible par l’utilisateur [l’opération qui consiste à retourner des données dédupliquées à leur état initial, NDLR] : «nous travaillons avec nos partenaires pour rendre le processus transparent.» Il ne s’agit pas de supprimer la réhydratation - «les fichiers de méta-données sont différents» - mais de la rendre invisible à l’usage, selon John Everett. 

La virtualisation à l’honneur

Mais Dell n’a pas oublié la virtualisation. La version 5.1 du firmware EqualLogic intègre le support de vSphere de VMware, pour le Thin Provisioning. Ce qui doit permettre notamment d’accélérer les délais de restauration. Plus loin, et pour vSphere 5, Dell prévoit, d’ici la fin de l’année, de proposer des outils d’intégration avec les API de VMware pour ses baies EqualLogic. Pour ses baies Compellent, il mise sur des solutions d’automatisation de migration et de reprise d’activité pour environnements virtuels. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close