ALD Automotive mise sur le SaaS pour sécuriser ses accès Web

ALD Automotive, filiale du groupe Société Générale spécialisée dans la location de longue durée et la gestion de parc automobile, vient de décider de s’appuyer sur l’offre de Zscaler pour sécuriser ses accès Web. Un projet présenté sur les Assises de la Sécurité et grâce auquel le loueur prévoit de réaliser des économies considérables.

ALD Automotive est une filiale de la Société Générale, dépendant de la branche Services Financiers Spécialisés du groupe bancaire. Présent dans 39 pays, ce spécialiste de la location longue durée et de la gestion de parc automobile privé revendique une population dispersée aux quatre coins du monde. C’est cet éparpillement géographie qui explique le choix de Zscaler pour la sécurisation des accès Web d’ALD Automotive. Laurent Hallermeier, DSI du loueur, pose le problème de la manière suivante : « comment, en tant que DSI du groupe, puis-je garantir d’avoir une stratégie unique pour le browsing Internet, d’avoir du reporting consolidé ? Comment puis-je garantir que tous les employés, sur tous ces sites distants, surfent dans de bonnes conditions, avec de bons temps de latence ? […] à moindre coût. » Des questions valables tant pour les populations sédentaires que pour les utilisateurs nomades.

Le SaaS, rapide et économique

Pour répondre à toutes ces questions, Laurent Hallermeier a choisi d’opter pour une solution de type SaaS, celle de Zscaler – « parce qu’ils ont les meilleurs temps de réponse ». Pêle-mêle, le DSI d’ALD Automotive évoque aussi « le décryptage SSL à la volée – sans avoir à déclarer un par un tous les sites Web HTTPS –, la conservation des rapports d’activité (logs) sur un an, l’accès aux logs en temps réel, le contrôle sur la bande passante – pour laisser la priorité aux applications métier, ainsi que l’administration centralisée avec possibilité de délégations : l’informatique locale est capable de faire certaines choses comme déclarer des utilisateurs, suivant des profils prédéfinis. »

Certes, pour ALD Automotive, le SaaS n’est pas une nouveauté : « nous avons été l’un des premiers clients de Salesforce en Europe, » explique Laurent Hallermeier. Mais, appliquée à la protection des accès Web, ce type d’offre présentait au moins un avantage qui a convaincu sans peine le loueur : « pas besoin d’acheter des dizaines de boîtes et de les acheminer dans chaque pays – avoir parfois des délais douaniers à gérer. […] Nous avons réalisé des gains très importants sur la mise en œuvre. »

« C’est plus rapide qu’avant »

Après un pilote auprès de 1000 utilisateurs répartis sur 12 pays, ALD Automotive a enclenché la généralisation de la solution à ses 2000 utilisateurs à travers le monde. Cette généralisation doit être achevée d’ici la fin 2009. « Aujourd’hui, les utilisateurs sont contents. Pour certains, c’est même plus rapide qu’avant, » relève Laurent Hallermeier. Et s’il concède « quelques problèmes de qualification d’URL au début », le tout a été « corrigé rapidement avec les équipes de Zscaler. » De l’autre côté de la barrière, « l’administrateur central est heureux : il n’a pas eu à gérer un déploiement international ou encore de garantie sur les infrastructures. »

Avant, ALD Automotive ne disposait pas de solution équivalente : « nous avons étudié l’hypothèse de l’installation d’appliances dans chaque pays. Zscaler nous revient facilement cinq fois moins cher, sans intégrer les économies liées à la consommation de bande passante WAN. » En fait, Laurent Hallermeier, n’est « pas encore sûr de pouvoir récupérer ces économies »… Mais la bande passante libérée – environ 50 % ! – pourrait être utilisée pour de nouvelles applications. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close