L’Iran indique avoir endigué une attaque sur les SI de plates-formes de forage

Après les centrifugeuses visées par Stuxnet, l’informatique de plates-formes de forage offshore.

Après les centrifugeuses visées par Stuxnet, l’informatique de plates-formes de forage offshore. Un représentant du ministère iranien du pétrole vient d’indiquer que le pays est parvenu à circonscrire une attaque visant les systèmes d’information de plates-formes de forage offshore. Dans un entretien accordé à l’agence d’information ISNA, Mohammad Reza Golshani, directeur informatique de la compagnie publique concernée, a mis en cause l'Israël, évoquant une attaque conduite sur une période de deux semaines, via la Chine.

Profitant de Stuxnet - qui pourrait être l'oeuvre conjuguée des Etats-Unis et d'Israël -, les autorités iraniennes se posent désormais régulièrement en victimes d'attaques informatiques occidentales. Récemment, elles ont même indiqué qu'elles les craignaient plus que des offensifs physiques sur leur sol.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close