Alcatel-Lucent taille dans ses effectifs indiens

Alcatel-Lucent devrait licencier près d’un millier de personnes en Inde, soit environ 9 % de ses effectifs dans le sous-continent, selon deux de ses cadres dirigeants dans le pays, dont les propos ont été recueillis par l’Economic Times of India, sous couvert de l’anonymat.

Alcatel-Lucent devrait licencier près d’un millier de personnes en Inde, soit environ 9 % de ses effectifs dans le sous-continent, selon

deux de ses cadres dirigeants dans le pays, dont les propos ont été recueillis par l’Economic Times of India, sous couvert de l’anonymat. Ces suppressions de postes s’inscriraient dans un effort plus large de réduction de coûts. Nos confrères précisent que l’opération devrait principalement affecter les fonctions administratives de l’équipementier, ainsi que ses activités de services managés où «près de 7 000 employés sont principalement affectés à la maintenance et à l’exploitation du réseaux CDMA et GSM de Reliance Communications, et fixe/haut débit de Bharti Airtel». Interrogé par nos confrères, l’équipementier s’est refusé à commenter ces chiffres, tout en confirmant que les équipes indiennes d’Alcatel-Lucent ne seraient pas épargnées par son programme de restructuration baptisé Performance et annoncé en juillet dernier, à l’exception des 3 500 personnes de ses équipes de R&D basées à Bangalore, Chennai, et Gurgaon (dans la banlieue de New Delhi).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close