Citrix poursuit son offensive autour de CloudStack

Pas question de rater le pari de CloudStack après avoir fait une croix sur OpenStack. Tout à sa stratégie, Citrix a donc récemment annoncé de nouveaux partenariats et de nouvelles initiatives d’ouverture autour de sa plateforme Cloud open source.

«Il n’y a pas de déploiement OpenStack significatif en production», assure Mark Templeton, Pdg de Citrix, pour enfoncer le clou du choix de l’éditeur. Avec CloudStack et CloudPlatform, annoncés en mai dernier, il rappelle que Citrix entend se positionner à la fois en fournisseur de composants que les entreprises peuvent utiliser pour déployer leurs propres infrastructures; des composants utilisés par ailleurs par des prestataires de services d’IaaS. Et c’est tout le sens du partenariat avec Cisco dont l’extension a été annoncée la semaine dernière, à l’occasion de l’édition européenne de Citrix Synergy, à Barcelone.

Une extension qui porte notamment sur l’intégration et le support de technologies Citrix au sein de solutions réseaux et Cloud de Cisco, dont ceux de CloudPlatform et de CloudStack par UCS. Mais Citrix a également annoncé un partenariat avec NetApp, sur le volet stockage de l’infrastructure Cloud : les outils d’administration de NetApp devront ainsi prochainement supporter la pile et le service Cloud de Citrix pour permettre d’automatiser le provisioning et l’administration des services de stockage, notamment.

Plus loin, Citrix s’est associé les services de CA Technologies, autour de l’administration, de la supervision et de la gestion des performances : ses solutions CA Nimsoft Monitor et CA Automation Suite for Clouds supporteront ainsi CloudPlatform. Présentée comme une implémentation de CloudStack totalement «agnostique» au niveau de l’hyperviseur, CloudPlatform pourra en outre, via CloudBridge, exploiter les ressources de stockage d’AWS et celles d’Azure. La compatibilité et l’intégration d’EC2 avaient déjà été annoncées en mai dernier.

Et pour finir d’appuyer son discours, Citrix a en outre annoncé le ralliement de plusieurs opérateurs à CloudPlatform, pour le lancement de leurs propres offres d’IaaS : British Telecom, China Telecom, KDDI, NTT ou encore Slovak Telecom.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close