EMC veut plus de «data scientists» en France

Le «data scientist», ou «scientifique des données», est une recrue recherchée, en France, comme ailleurs.

Le «data scientist», ou «scientifique des données», est une recrue recherchée, en France, comme ailleurs. L’émergence du «Big Data» et son extension au monde de la sécurité ne font qu’augmenter les tensions sur une ressource limitée et précieuse. Au printemps 2011, McKinsey identifiait même la pénurie de profils de «data scientists» comme le principal frein à l’adoption du Big Data. De quoi contribuer à expliquer l'intérêt d'EMC à fluidifier le marché. 

C’est dans ce contexte qu’EMC vient de nouer un partenariat avec la plateforme Kaggle, spécialisée dans les compétitions autour des données, pour permettre aux utilisateurs de la solution Chorus de Greenplum de chercher et de consulter des profils rapidement, parmi les membres de la plate-forme. Eux-mêmes - environ 55 000 personnes - pourront directement postuler à des missions proposées par des utilisateurs de Chorus. 

En outre, EMC a annoncé la disponibilité en Open Source, sous licence Apache, du code source de Chorus, dans le cadre du projet OpenChorus.

Pour approfondir sur Open Source

- ANNONCES GOOGLE

Close