Gestion des terminaux mobiles : Good Technology attaque MobileIron et AirWatch

La guerre entre solutions de gestion sécurisée des parcs de terminaux mobiles gagne un nouveau terrain : les tribunaux.

La guerre entre solutions de gestion sécurisée des parcs de terminaux mobiles gagne un nouveau terrain : les tribunaux. Good Technology vient en effet d’engager des procédures pour violation de propriété intellectuelle à l’encontre de MobileIron et d’AirWatch, deux de ses concurrents, le second s’étant spécialisé sur les offres en mode SaaS. 

Dans un communiqué, Good Technology souligne attaquer en outre MobileIron pour une campagne de promotion «fondée sur des mensonges et des allégations trompeuses sur Good Technology et ses solutions ". Et de revendiquer un rôle de «pionnier» dans les technologies et les solutions «essentielles à la sécurité des appareils mobiles» - smartphones et tablettes. King Lee, Pdg de l’éditeur, assure ainsi que Good Technology a «dépensé des centaines de millions de dollars dans la recherche, le développement et la commercialisation» de ses solutions et entend «défendre énergiquement [ses] droits de propriété intellectuelle à travers le monde ». 

Sont ainsi visés quatre brevets portant sur des «systèmes et méthodes» d’utilisation d’un gestionnaire de données d’environnement de travail «pour consulter, manipuler et synchroniser des données réseau », pour «prévenir l’accès aux données sur un appareil distant compromis », pour «superviser et assurer la maintenance d’un terminal sans fil » et enfin pour «distribuer et mettre à jour le logiciel des terminaux mobiles ».

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close