Windows Server 2012, dans le cloud chez Amazon

Amazon AWS a officiellement annoncé le support de Windows Server 2012 sur son infrastructure de Cloud EC2, quelque 3 mois après la sortie de la dernière génération de l’OS Microsoft.

Amazon AWS a officiellement annoncé le support de Windows Server 2012 sur son infrastructure de Cloud EC2, quelque 3 mois après la sortie de la dernière génération de l’OS Microsoft. Dans un billet de blog, Tom Rizzo qui dirige l’équipe Windows chez AWS, explique que Windows Server 2012 sera ainsi accessible via 31 images virtuelles AMI, en 19 langues, au sein de l’infrastructure du groupe. Le serveur de Microsoft est également inclus dans l’offre de départ, gratuite, du groupe permettant ainsi à des entreprises ou des développeurs de tester WS Server 2012 dans le cloud en provisionnant des Micro-instances pour 750 heures par mois, et ce pendant une année.

AWS indique que les entreprises peuvent ainsi commencer à évaluer Windows Server 2012, puis passer en production avec une instance plus conséquente. Le dernier OS serveur de Microsoft rejoint ainsi WS Server 2003, 2008 et 2008 R2, les autres OS de l’éditeur de Redmond également supportés par AWS. Le spécialiste du Cloud a également connecté WS Server 2012 à Elastic Beanstalk pour faciliter le provisionning ainsi que les opérations de maintenance. Les applications peuvent être déployées directement depuis Visual Studio 2012 ou via la console AWS Management Console. Enfin, le framework .NET4.5 y est logiquement supporté.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close