Quels pays peuvent être aisément coupés d’Internet ?

Alors que la Syrie a été coupée d’Internet durant quelques jours, que l’Egypte, notamment, l’avait été - avant elle - lors du «Printemps Arabe», Renesys dresse une carte du monde pointant les pays susceptibles d’être plus ou moins facilement coupés d’Internet.

Alors que la Syrie a été coupée d’Internet durant quelques jours, que l’Egypte, notamment, l’avait été - avant elle - lors du «Printemps Arabe», Renesys dresse une carte du monde pointant les pays susceptibles d’être plus ou moins facilement coupés d’Internet. Comme le relève Renesys, l’une des clés de la vulnérabilité d’Internet dans un pays est la centralisation des interconnexions : «la décentralisation est clé pour la survie d’Internet; et la situation n’est pas uniforme à travers le monde. Dans certains pays, l’accès aux services de communications voix et données internationaux est lourdement réglementé.»

Dans la carte publiée par Renesys, Cuba, le Groënland, la Thaïlande, la Syrie, la Tunisie, la Libye, ou encore l’Ethiopie, entre autres, apparaissent comme fortement vulnérables avec «un risque sévère» parce que «une ou deux entreprises» seulement assurent la communication avec le reste du monde. Renesys classe les Etats-Unis, le Canada, le Brésil, la France, le Royaume-Uni, la Russie, l’Australie, notamment, parmi les pays où Internet est «résistant» grâce à plus de «40 fournisseurs à leurs frontières ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close