Cisco s’apprête à vendre Linksys

Après les caméras Flip l’an dernier, Cisco se séparerait d’une de ses dernières affaires dans le domaine du grand public : les routeurs Linksys, acquis en 2003. C’est du moins ce qu’avance Bloomberg, en précisant que la société a mandaté la banque Barclays pour trouver un acheteur.

Après les caméras Flip l’an dernier, Cisco se séparerait d’une de ses dernières affaires dans le domaine du grand public : les routeurs Linksys, acquis en 2003. C’est du moins ce qu’avance

Bloomberg, en précisant que la société a mandaté la banque Barclays pour trouver un acheteur. Cette vente devrait se faire à perte, Cisco ne s’attendant pas à vendre Linksys au prix de 500 millions de dollars qu’il avait déboursé en 2003 pour l’acheter. Avec cette vente, il ne restera plus qu’un fabricant de décodeur aux Etats-Unis et un éditeur de logiciel pour télévision payante (ayant Canal + comme client en Europe) dans les activités grand public de Cisco. L'équipementier veut se recentrer sur le segment de l’entreprise et se détacher du matériel au profit du logiciel.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close