Cloud : les développeurs préfèrent de loin EC2

Une étude de Forrester Research, relevée par nos partenaires de ComputerWeekly, montre que lorsqu’il s’agit de développer des applications dans le cloud, les développeurs préfèrent dans un très grande majorité l'Iaas d’Amazon Web Services aux Paas de Microsoft (Azure) ou de Google. Les acteurs traditionnels de l'IT ne sont pas dans le Top 10.

En matière de développement dans le cloud, Amazon s’est clairement détaché de ses concurrents, nous apprend une étude du cabinet d’analystes Forrester Research (Forrester Global Cloud Developer Online Survey). Selon le dernier comptage opéré par le cabinet, la plate-forme en nuage d’AWS serait largement préférée parmi la communauté de développeurs Cloud pour créer et déployer des applications personnalisées.

Cette étude, conduite auprès d’une population de développeurs dans le monde, positionne ainsi EC2 (Elastic Compute Cloud) comme le service le plus utilisé et le plus populaire pour le développement, et de loin : l’environnement Cloud est cité par 72% des répondants, prenant une large longueur d’avance par rapport au second, Microsoft Azure, utilisé par 25% des développeurs interrogées et, le tandem Google et Salesforce (avec Force.com) tous deux cités par 23% des répondants.

Surtout, il apparaît que cet écart entre EC2 et le reste devrait s’accentuer dès l’année prochaine, tant la part d’EC2 est appelée à grandir dans les usages des développeurs, rapporte Forrester. 43% des développeurs s’attendent à ce que leur utilisation de la plate-forme monte en puissance l’année prochaine tandis que seuls 19% envisagent de renforcer leur exploitation de la plate-forme Azure.

Aucun autre fournisseur de services cloud (dans ce classement de Forrester) ne dépasse les 10% de progression des usages dans les prévisions pour 2013. Autre enseignement notable : à l’exception de Microsoft Azure, les gros du secteur que sont IBM, HP, SAP ou Oracle, qui mènent tous une stratégie très agressive sur le Cloud, ne sont que très faiblement cités.

L’étude révèle ainsi que ces 4 acteurs ne sont pas mentionnés parmi les 12 premières plates-formes utilisées actuellement, ni n’apparaissent dans le Top 10 des plates-formes cloud que les développeurs entendent utiliser d’ici les 12 prochains mois.

Forrester_cloud_chart 

« AWS représente le pionnier du marché et son positionnement de chef de file, doublé d’une innovation constante a séduit une base très étendue d’early adopters - sinon la plus étendue. Les acteurs technologiques traditionnels doivent rattraper le temps perdu », affirme James Staten, analyste principal chez Forrester Research.

Il ajoute : « certains acteurs du marché ont pris une approche différente en commençant par proposer une offre Paas au lieu d’un Iaas, comme Microsoft ou Google par exemple. Bien que cette approche soit sans doute davantage tournée vers les développeurs, elle reste plus limitée que l'Iaas. Ainsi, la majorité des développeurs que nous avons sondés affirment ne pas vouloir de ces contraintes et limitations et préfèrent un Iaas ou l’association d’un Iaas à des services d’un plus haut niveau comme un Paas ou des services cloud distincts. »

La première motivation qui pousse les développeurs à opter pour le cloud est la rapidité. Plus de 90% des personnes interrogées soutiennent que le cloud représente le moyen le plus rapide pour finaliser et déployer leurs projets. Le développement d’applications mobiles est l’activité qui devrait fédérer le plus de développeurs cloud en 2013, cité par 40% du panel. Enfin Java et Javascript sont les langages les plus populaires pour le développement Cloud, avec C#, PHP, Python et Ruby, dont la progression des usages est continue.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close