Intel programme sa sortie des cartes mères pour desktop

Fin d’une époque et signe d’une tendance.

Fin d’une époque et signe d’une tendance. Intel a annoncé son intention d’abandonner le marché des carte mère pour PC de bureau. Le fondeur, qui fait face au recul du marché des PC, délaissés au profit des terminaux mobiles comme les tablettes, a signalé que sa division "Desktop Motherboard Business" ralentirait progressivement ses activités pendant les trois prochaines années, avant de s’éteindre. Ce retrait du marché débutera une fois achevé le lancement de sa nouvelle génération de processeurs, Haswell. La prochaine génération de processeurq d’Intel est prévue pour cet été. Selon Intel, les ressources et les compétences de cette division seront transférées vers la production de cartes mères pour d’autres formats, tels que les micro-PC baptisés NUC (Next Unit of Computing). Intel continuera également à commercialiser des designs de référence aux autres constructeurs. Le fondeur a également confirmé qu’il supporterait encore ses produits jusqu’à la fin de leur garantie. Outre un déplacement du marché vers les tablettes et les portables, Intel évoque également une forte concurrence sur les segment des cartes mères, notamment de la part des constructeurs asiatiques comme MSI, Gigabyte et Asus.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close