Dell lève le voile sur ses appliances SAP HANA

A l’occasion de son Tech Camp qui se tenait la semaine dernière à Amsterdam, Dell a dévoilé une série d’appliances conçues pour faire tourner la base de données in-memory HANA de SAP.  Dell a en fait élaboré six configurations prêtes à l’emploi basées sur ses serveurs d’entreprises quadri-sockets 4U PowerEdge R910 à base de Xeon 7500, sur ses Baies de stockage Compellent et sur des commutateurs Fibre Channel 8Gbit Brocade.

A l’occasion de son Tech Camp qui se tenait la semaine dernière à Amsterdam, Dell a dévoilé une série d’appliances conçues pour faire tourner la base de données in-memory HANA de SAP.  Dell a en fait élaboré six configurations prêtes à l’emploi basées sur ses serveurs d’entreprises quadri-sockets 4U PowerEdge R910 à base de Xeon 7500, sur ses Baies de stockage Compellent et sur des commutateurs Fibre Channel 8Gbit Brocade. La base de données en mémoire SAP HANA vise à doper les performances des traitements analytiques et transactionnels en environnements SAP. Elle s’appuie sur le stockage des données en mémoire vive plutôt que sur des disques durs. Traditionnellement, les requêtes de bases de données transitent via un SAN pour travailler sur des données stockées sur disques, ce qui crée des problèmes de latence et de performance. En stockant les données directement en RAM, le temps d’accès aux données est réduit à quelques nanosecondes. Il convient toutefois de continuer à maintenir un stockage plus traditionnel en parallèle de la mémoire vive, à des fins de persistance des données mais aussi de sauvegarde.

Six configurations, du mono-serveur, jusqu'au cluster à 8 noeuds Dell propose tout d’abord trois systèmes d'entrée de gamme architecturés autour d’un unique serveur R910 équipé de 128 Go, 256 Go et 512 Go de RAM. Ces trois configurations économiques, utilise un stockage embarqué à base de SSD (785 Go de capacité pour le volume de log) et de disques SAS (pour le stockage des données elles-mêmes). Les deux premières s'appuient sur un serveur R910 configuré avec deux puces Intel Xeon 7500, tandis que la troisième utilise une version plus musclée du serveur, équipée de 4 puces Xeon 7500. Mais les configurations les plus intéressantes sont des configurations en mode scale-out d’HANA DB, qui s’appuient sur les capacités internes de clustering de la base de SAP. Ces configurations s’appuient sur des nœuds PowerEdge R910 équipés de 512Go de RAM et configurés en mode cluster actif-passif. Dell en propose trois différentes avec 2 serveurs, 4 serveurs et 8 serveurs (soit 1 To, 2 To et 4 To de mémoire vive). Chacune de ces trois configurations « haut de gamme » s’appuie sur un stockage en SAN FC Dell Compellent pour la persistance des données. Il est à noter que les six configurations précitées sont fournies avec un serveur Dell R620 qui sert de nœud de management pour l’appliance HANA et incorpore également les outils de modélisation SAP HANA Studio. Côté support, les appliances SAP HANA sont vendues avec un contrat d’intervention 4h (avec réparation garantie en 6h) et ce 24h/24, 7j/7. Dell n’a pas communiqué les prix des différentes configurations, prix qui devrait être rendus publics lors de la disponibilité des appliances, avant la fin du mois de février. Il est à noter que d’autres constructeurs comme HP ou Cisco proposent déjà des appliances prêtes à l’emploi pour SAP HANA.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close