SGI et SAP s’associent pour optimiser Hana

SGI et SAP ont annoncé visant à combiner la technologie NUMA SGI UV et la abse de données In-Memory Hana, pour donner naissance à une appliance Hana massive.

SAP Hana compte désormais un autre partenaire de poids dans le domaine des serveurs critiques : SGI. Le spécialiste des grands serveurs NUMA et du calcul, a annoncé un accord avec l’éditeur allemand portant sur le développement conjoint d’une appliance basée sur sa plate-forme UV et à même d'accueillir la base de données in-memory SAP Hana. La particularité de la plate-forme dsaera sa capacité à mettre à disposition d'Hana une capacité mémoire énorme partagée entre les différents noeuds serveurs composants l'appliance - la technologie NUMA SGI UV permet aux noeuds du système de mettre en commun leur mémoire. Selon les spécifications actuelles du constructeur, quelque 64 To de mémoire vive pourraient ainsi être mis à la disposition d'Hana dans une configuration haut de gamme. Les deux partenaires feront la première démonstration de leur système commun en juin 2014, pour une commercialisation prévue au troisième trimestre de l’année. Il est à noter qu'entre temps Intel aura annoncé la disponibilité de ses puces Xeon E7 - dont le lancement est prévu le 18 février.

« En s’associant avec SAP, SGI est désormais capable de répondre aux contraintes haut de gamme des clients, ce qui représente une opportunité de marché passionnante pour nous », indique Jorge Titinger, président et CEO de SGI, dans un communiqué. Rappelons que SGI n'est pas étranger au monde des grandes bases de données. Il a longtemps été le seul constructeur de serveurs x86 capable de mettre à disposition de  SQL Server plus de 16 processeurs et donc de tirer parti des pleines capacités de la base SQL de Microsoft

Selon Bob Braham, responsable marketing chez SGI, interrogé par nos confrères de d’entreprisetech.com, l'accord entre SGI et SAP n’est pas un simple partenariat OEM classique d’intégration des deux technologies. Les équipes des deux partenaires travailleront à optimiser Hana pour la technologie UV de SGI et permettre ainsi à la base SAP de supporter 64 To de mémoire partagée ainsi que les spécificités de la prochaine plate-forme SGI. Comme l’indiquent encore nos confrères, les configurations actuelles de Hana en cluster, préparées par IBM, Dell ou HP, supportent jusqu’à 512 Go de mémoire principale pour un système à noeud unique et en général de 2 à 8 To pour des configurations multi-noeuds.

Selon SGI, L'alliance de la technologie SGI UV et de la base in-memory de SAP devrait permettre de disposer de systèmes Hana plus « scalable »,  et adaptés aux exigences de ressources et de traitements grandissants, imposées par le Big Data en entreprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close