Travail nomade : déjà plus d'un Français sur deux

En amont de ROOMn, une manifestation dédiée à la mobilité dont la première édition se tiendra les 10 et 11 avril à Deauville, l'Ifop a dévoilé une étude sur le comportement des Français vis-à-vis de leur mobile, étude réalisée auprès de 995 personnes de 18 ans et plus.

En amont de ROOMn, une manifestation dédiée à la mobilité dont la première édition se tiendra les 10 et 11 avril à Deauville, l'Ifop a dévoilé une étude sur le comportement des Français vis-à-vis de leur mobile, étude réalisée auprès de 995 personnes de 18 ans et plus.

Celle-ci permet de mesurer le développement du travail nomade, puisque 52 % des Français consultent leur téléphone pour des raisons professionnelles en dehors du temps de travail (souvent ou de temps en temps). 19 % des Français pratiquent déjà le télétravail (souvent ou de temps en temps). Le développement de ce travail nomade semble plutôt bien perçu par les Français, souligne l'Ifop.

Le sondage montre en effet que plus d'une personne sur deux souhaite voir son entreprise développer le travail mobile. Cette proportion atteint 61 % chez les habitants de la région parisienne, 65 % chez les cadres et 70 % chez les salariés qui pratiquent déjà la télétravail. Environ 7 Français sur 10 considèrent le développement du travail nomade tant comme une marque de confiance entre employés et employeurs et une source de productivité pour l'entreprise que comme un gain de liberté. Mais 48 % d'entre eux voient également le travail nomade comme une source de stress pour les salariés.

Pour approfondir sur Mobilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close